Midi Libre : Les lycéens de Théophile Roussel ont partagé un moment avec Ginette Kolinka

Mardi 11 juin, une cérémonie s'est tenue au lycée Théophile Roussel pour inaugurer la salle Ginette Kolinka.

En présence de Mr Clément, DASEN de la Lozère, de plusieurs élus et de Madame Rouveyre, présidente de l'ANACR, les élèves de Seconde ont exposés leurs travaux respectifs autour du livre témoignage de Ginette Kolinka. Entre lecture et interprétation, toute l'assistance fut touchée par la simplicité de ce témoignage fondé sur l'essentiel et la justesse des mots décrivant le quotidien dans le camp et l'horreur de cette "invraisemblable vérité" que fut la politique d'extermination nazie.

Les élèves de seconde ont préparé, en cours de français, un travail autour de son témoignage Retour à Birkenau :

  • Ceux de Mme Rouzeyre ont lu des extraits de son livre ainsi que de celui de Simone Veil.
  • Ceux de Mme Quissargues ont proposé une interprétation théâtrale de certains extraits.
  • Ceux de Mme Manen ont rédigé des lettres qu'ils ont remises à Ginette Kolinka au cours de la cérémonie

"Merci, c'est trop ! mais je n'ai rien fait d'exceptionnel. J'ai juste eu de la chance. Méfiez-vous de la haine. N'oubliez pas que celle-ci a conduit à la mort de millions d'êtres humains. Je vous confie ce lourd fardeau de poursuivre mon message".

Ginette Kolinka